Les POIDS

Rédigé le 19/11/2021
Hippodrome de Castéra-Verduzan

La gestion des poids des chevaux dans vos pronostics doit être précise, car de ce calcul en découle la valeur d'un cheval lors d'une course. L'hippodrome de Castéra-Verduzan vous aide à y voir plus clair dans le calcul des poids et la valeur des chevaux.



Les poids sont répartis en fonction des résultats des chevaux, et varient entre 50 et 62 kg en France (les chiffres et unités de poids changent selon les pays). Ainsi, le cheval vainqueur d'une course recevra une charge supplémentaire pour la course suivante. Au contraire, un cheval faisant une piètre course se verra retirer du poids pour la suivante. L'objectif est donc d'obtenir la course la plus serrée possible.

Cette valeur estimée peut évidemment évoluer en cours d'année (à la hausse ou à la baisse). Cependant, la valeur estimée d'un cheval n'est pas susceptible d'être modifiée par la seule et unique raison qu'il a déçu à une, voire deux, trois reprises.

Comment utiliser la valeur estimée, pour créer un pronostic de qualité ?

Pour l'utiliser, il y a lieu de pondérer celle-ci en fonction du poids porté, la Valeur Estimée (VE) devient alors la Valeur Estimée Pondérée (VEP).

Comment faire pour obtenir la Valeur Estimée Pondérée (VEP) ?

Il suffit de faire une soustraction. Exemple : Valeur estimée – poids porté par le cheval = Valeur Estimée Pondérée. « Grand Palais » porte 55 kg, sa Valeur Estimée est de 30. Sa VEP sera de 30 + (60-55)= 35. Arbitrairement, le poids référence pour calculer la (VEP) est fixé à 60 kg.

Un autre exemple pour bien comprendre : « Grand Palais » porte 58 kg, sa Valeur Estimée est de 32. Sa VEP sera de 32 + (60-58)= 34.

Et cela pour chaque cheval de la course.

Classez ensuite tous les partants en fonction de leur chance théorique, de la plus forte à la plus faible.

Comment ajuster la valeur ?

Il est courant de dire qu'en course, une longueur équivaut à un kilo. Bien évidemment, entre théorie et pratique, les différences sont sensibles, un cheval pouvant progresser et l'autre régresser. Votre rôle à vous, turfiste, est d'estimer cela avec précision.

Voici la règle de base pour ajuster les valeurs : 1 kg = 1 point sur l'échelle des valeurs ; 2 kg = 2 points sur l'échelle des valeurs, etc. Une longueur = 1 point sur l'échelle des valeurs ; 2 longueurs = 2 points sur l'échelle des valeurs, etc. De ce fait, il faut essayer d'ajuster selon l'écart à l'arrivée (longueurs entre les chevaux), en tenant compte du poids porté par le cheval.

Attention, l'accommodage des valeurs ne fonctionne pas pour les courses d'obstacle, les écarts sont trop importants.