Florilège de films pour amateurs de chevaux

Rédigé le 02/04/2021
Hippodrome de Castéra-Verduzan


Aujourd'hui l'Hippodrome de Castéra-verduzan vous offre une sélection de films où les chevaux tiennent le beau rôle, des grands classiques aux westerns incontournables, vous pourrez passer d'inoubliables soirées cinéma (à la maison) !


L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux

Après un accident ayant coûté la vie à sa meilleure amie et traumatisé son cheval, Grace MacLean, amputée d'une jambe, perd peu à peu le goût de vivre et reste recluse, renonçant à lutter pour surmonter son infirmité. Annie MacLean, la mère de l'adolescente de treize ans, décide de réagir et se met en quête d'un dresseur de chevaux pour guérir celui de sa fille et réconcilier celle-ci avec la vie. Sa quête lui fera traverser les États Unis jusqu'au Montana pour rencontrer le mystérieux « homme qui murmure à l'oreille des chevaux » et dont la connaissance de la vie en pleine nature lui a peut-être aussi appris à connaître les humains.

Le chuchoteur existe réellement : c'est un dresseur de chevaux qui utilise des méthodes qui sont basées sur la compréhension de la nature, des besoins et des envies du cheval. Le terme a été inventé au  siècle par Daniel Sullivan « the Irish Whisperer », un Irlandais qui a travaillé sur la guérison de chevaux rendus rétifs à la suite d'accidents ou de mauvais traitements. Il est important de ne pas confondre le chuchoteur et l'éthologue. Le chuchoteur est une personne qui met en pratique directement sur les chevaux les méthodes d'équitation douce, souvent inspirées des travaux des éthologues ou de sa propre observation personnelle ; il n'est pas un scientifique.

Avec Robert Redfod.


Cheval de guerre

Le jeune Albert vit avec ses parents dans une ferme louée dans le Devon, en Angleterre, et assiste émerveillé à la naissance d'un joli poulain, qui malheureusement sera vendu. Quelques années plus tard, son père achète à prix d'or (30 guinées) un magnifique cheval, fasciné par cet animal ombrageux hors du commun. La mère accepte mal ce cheval, un demi-sang, qui, a priori, ne pourra pas tirer la charrue, dit-elle. Mais Albert reconnaît le poulain et le nomme Joey. Albert parvient à apaiser le cheval. Ensemble, ils réussissent à labourer un champ. Un vrai exploit très important pour eux car ils avaient promis au propriétaire de leur ferme de labourer le champ pour y faire pousser des navets afin de régler leur dette. Mais en ces temps de Première Guerre mondiale, l'animal est vendu à la cavalerie britannique et envoyé au front, il passe donc du champ de labour au champ de bataille. Albert se voit alors obligé de s'engager à son tour, et vit une aventure atypique, côtoyant des soldats au front, il découvre l'horreur de la guerre. Une petite fille, vivant avec son grand-père, trouve Joey et Toptorm, son compagnon, tous deux échappés. Elle essaye d'apprendre à Joey à sauter, essaye de le monter, car elle n'a pas peur. Malheureusement, les Forces Allemandes arrivent et réquisitionnent de la nourriture et des ustensiles au grand-père. Pendant ce temps, la petite fille est partie cacher les deux chevaux dans sa chambre.

Le lendemain, elle rencontre à nouveau les soldats allemands qui emportent les chevaux pour les utiliser dans les combats. Le grand-père, très malheureux, est bien décidé à les retrouver. Durant son périple, Joey ne laisse personne indifférent car, par sa présence et son comportement, il donne espoir aux soldats qui l'entourent. Les deux amis, Albert et Joey se retrouveront après bien des souffrances.

De Steven Spielberg.


Pur-Sang, la légende de Seabiscuit

Le jeune Albert vit avec ses parents dans une ferme louée dans le Devon, en Angleterre, et assiste émerveillé à la naissance d'un joli poulain, qui malheureusement sera vendu. Quelques années plus tard, son père achète à prix d'or (30 guinées) un magnifique cheval, fasciné par cet animal ombrageux hors du commun. La mère accepte mal ce cheval, un demi-sang, qui, a priori, ne pourra pas tirer la charrue, dit-elle. Mais Albert reconnaît le poulain et le nomme Joey. Albert parvient à apaiser le cheval. Ensemble, ils réussissent à labourer un champ. Un vrai exploit très important pour eux car ils avaient promis au propriétaire de leur ferme de labourer le champ pour y faire pousser des navets afin de régler leur dette. Mais en ces temps de Première Guerre mondiale, l'animal est vendu à la cavalerie britannique et envoyé au front, il passe donc du champ de labour au champ de bataille. Albert se voit alors obligé de s'engager à son tour, et vit une aventure atypique, côtoyant des soldats au front, il découvre l'horreur de la guerre. Une petite fille, vivant avec son grand-père, trouve Joey et Toptorm, son compagnon, tous deux échappés. Elle essaye d'apprendre à Joey à sauter, essaye de le monter, car elle n'a pas peur. Malheureusement, les Forces Allemandes arrivent et réquisitionnent de la nourriture et des ustensiles au grand-père. Pendant ce temps, la petite fille est partie cacher les deux chevaux dans sa chambre.

Le lendemain, elle rencontre à nouveau les soldats allemands qui emportent les chevaux pour les utiliser dans les combats. Le grand-père, très malheureux, est bien décidé à les retrouver. Durant son périple, Joey ne laisse personne indifférent car, par sa présence et son comportement, il donne espoir aux soldats qui l'entourent. Les deux amis, Albert et Joey se retrouveront après bien des souffrances.

Avec Tobey McGuire et Jeff Bridges


Jappeloup

Jappeloup, né le  dans la ferme équestre d'Henry Delage à Saint-Savin en Gironde et mort le , est un cheval Selle français né d'un père trotteur et d'une mère Pur-sang, champion de saut d'obstacles.
Un film documentaire est réalisé en 1993 par Christian Chevreuse, sur la vie de Jappeloup et sa carrière sportive avec Pierre Durand. Ce documentaire est édité en VHS le  par Hachette. En  débute le tournage d'un film sur ce cheval, réalisé par Christian Duguay20. Guillaume Canet, qui en signe le scénario, y incarne Pierre Durand. Plusieurs chevaux ont été utilisés pour incarner Jappeloup21.


Danse avec lui

Trois ans après une rupture dramatique et une grave chute à cheval qui ont bouleversé sa vie, Alexandra Balzan (Mathilde Seigner), une architecte parisienne, réapprend à vivre et à aimer grâce à la rencontre troublante avec un vieil écuyer misanthrope (Sami Frey) et de son cheval, dans un centre équestre abandonné, à Beauvais.

Avec Mathilde Seignier