L'Appaloosa, un cheval mythique

Rédigé le 30/10/2020
Hippodrome de Castéra-Verduzan

Le cheval Appaloosa est un cheval mythique. Son nom est chargé d'histoire et sa solidité en fait un cheval « multi-tâche ». De plus sa robe colorée en font un cheval très populaire auprès des amateurs d'équitation de tous âges.
Aujourd'hui nous vous proposons de découvrir le cheval Appaloosa, en plongeant dans l'histoire de ses origines, puis en observant sa stature et sa robe, enfin en examinant là où il est le plus utilisé.

Sommaire :

  • histoire et origine

  • Robe et morphologie

  • Utilisation



L'histoire et l'origine des chevaux Appaloosa :

L' origine du cheval Appaloosa remonte à l'époque de l'arrivée des colons en Amérique. On retrouve la trace des appaloosa dès 1519 dans la navire de Cortès. La légende veut que les colons aient égaré certains chevaux, qui auraient été récupérés par les amérindiens, notamment les Nez-Percés, les Apaches et les Navajos qui apprécièrent sa robe colorée.

Les Nez-Percés situés le long de la rivière Palouse auraient donc baptisé les chevaux « Appaloosa », et augmentèrent considérablement le cheptel sur le Nouveau Continent. À la suite d'affrontements successifs, le troupeau diminua fortement à partir de 1877, mais quelques éleveurs réussirent à maintenir la race vivante.

Il faudra attendre 1937 pour voir le renouveau de la race Appaloosa, grâce à un article écrit par Francis Haine, historien et cavalier. En 1938 fut créé le Studbook par l'Appaloosa Horse Club, ce qui contribua à augmenter le nombre de chevaux sur le territoire américain, jusqu'aux années 1970 où l'Appaloosa devint la troisième race en nombre aux États-Unis.

Au début du XXIe siècle, il devient même l'un des trois races de chevaux autorisées lors des concours internationaux d'équitation aux côtés du Paint Horse et du Quater Horse.



La robe et la morphologie de l'Appaloosa :

Un Appaloosa peut mesurer entre 1,40 et 1,65 m au garrot, il peut peser jusqu'à 450 kg.

La robe de base de l'Appaloosa est agrémenté de tâches de différents types :
Capé ou Blanket en anglais : une large zone blanche recouvre la croupe, contrastant ainsi avec le reste de la robe. Cette zone blanche peut être plus ou moins étendue.

  • Capé taché ou Spotted Blanket en anglais : sur la même base que le « capé », des petites taches sombres apparaissent sur la zone blanche.

  • Léopard : la robe est toute blanche et parsemée de petites taches sombres.

  • Few Spots : la robe est blanche, presque unie.

  • Flocon de neige ou Snowflake en anglais : la robe de base est parsemée de petites taches blanches.

  • Marmoré ou Varnish Roan en anglais : la robe est sombre à la naissance, puis elle se parsème de poils blancs et blanchit, sauf sur les zones osseuses qui restent sombres.

  • Givré ou Frost en anglais : sur la robe de base, une zone plus claire ou des taches blanches apparaissent sur les reins, les hanches ou la ligne du dos.

L'Appaloosa possède une petite tête avec des oreilles tournées vers l'avant et situées haut sur la tête. Son œil est cerclé de blanc, et son naseau, sa bouche ainsi que le tour des yeux est marbré .

Son poitrail est large avec un avant bras musclé. L'arrière-main est puissante ce qui est dû aux croisements avec le Qauter Horse. Son dos est court tandis que les membres sont droits terminés par des sabots striés de couleur. Son crin est peu fourni.



Son utilisation :

Le cheval Appalossa est robuste, ce qui le rend très utile. C'est un cheval qui se prète très bien au tourisme équestre, il est aussi très endurant ce qui fait de lui un cheval idéal pour le TREC, enfin sa disipline attitrées est l'équitation Western.

On le retrouve de manière récurrente dans les films, les séries télévisées et les spectacles. Son histoire l'on même fait rentrer dans le domaine de la bande dessinée avec Yakari et Lucky Luke.



Conclusion :

Le cheval Appaloosa est un cheval qui séduit un grand nombre de cavalier car il est aussi très docile. Ses qualités physiques en font un compagnon sûr, et son intelligence font de lui une monture plaisante. Pour retrouver l'Apploosa, on peut regarder L'homme de la Sierra avec Marlon Brando, mais aussi Eldorado avec John Wayne et enfin « Appaloosa » avec Ed Harris.

En somme l'Appaloosa reste un chaval esthétique et mythique apprécié par toutes les générations de cavaliers.