Les adjonctions

Rédigé le 23/10/2020
Hippodrome de Castéra-Verduzan

Les adjonctions ou particularités sont le dernier élément à examiner pour bien déterminer la robe de son cheval. Petit rappel, pour connaître la robe de son cheval, il faut observer plusieurs critères tels que la couleur de base de la robe, ensuite relever si il y a des mélanges, puis faire de même pour d'éventuelles panachures, et enfin, voir si le cheval possède des particularités.

Robe de base +mélanges + panachures + particularités = la robe de votre cheval



Sommaire : 

Les adjonctions peuvent êtres vus au niveau :

  • - des poils
  • - des crins
  • - de la peau
  • - la couleur des poils de la tête et du bas des membres

Même si tous les chevaux n'ont pas tous des particularités, nous allons vous expliquer ce qu'on appelle les adjonctions.



Raie de mulet

Les adjonctions visibles sur les poils :

Plusieurs particularités peuvent être observées, et elles sont très caractéristiques :

  • Une ligne de poil plus foncé tout le long du dos, c'est la « raie du mulet »
  • Une bande de poils plus foncé tombant des épaules et se terminant en pointe, c'est la « bande scapulaire. »
  • Une raie de mulet croisant une bande scapulaire au niveau du garrot forme ce que l'on appelle la « bande cruciale »
  • Des membres inférieurs portant des lignes plus foncées semblables à celles du zèbre, alors votre cheval porte des « zébrures »
  • La tête du cheval est plus foncée, alors on parle de cap du maure.

Si le poils du cheval présente des poils plus clairs que la couleur de base, de manière dispersé ou regroupé en petites tâches, alors on peut parler de noir pangaré, de robe floconnée ou charbonnée ou même de gris pommelé.



Cap du maure

Les particularités peuvent s'observer sur la crinière :

  • une crinière plus claire tout comme la queue, on parle alors de crin « lavé »
  • une crinière couleur argent est désignée comme le « crin argenté »
  • une queue ou une crinière qui comporte des crins de couleur avec des crins blancs sont propres d'un « crin mélangé »


Crin lavé

La couleur de la peau :

Votre cheval peut être rangé dans 3 catégories :

  • les chevaux à la peau rose,
  • les chevaux à la peau noire,
  • les chevaux à la peau champagne


La couleur des poils de la tête :

lorsque le cheval porte une zone de poils blancs sur une peau rose très localisée et bien définie, alors on parle de « marques ». Il ya 2 types de marques : les listes et les en-tête.

Les en-têtes se situent sur le front et ne descendent pas en dessous du nivaux des yeux, tandis que les listes peuvent s'étendre jusqu'au naseaux.

Pour bien déterminer l'aspect des marques, on regardera

  • leur emplacement,
  • leur orientation,
  • leur taille,
  • ​leur éventuel mélange avec des poils de couleur.


La couleur des poils des membres :

Si votre cheval porte des zones de poils blanc au bas des membres, alors il présente une particularité. Ces zones peuvent porter des noms différents. On parle de « balzanes » pour désigner une zone blanche qui fait le tour du membre. Selon sa hauteur on parlera alors de petite balzane, de grande balzane ou même de balzane chaussée.



Les particularités ou adjonctions sont  faciles à déterminer. Les « marques » font partie de l'identification du cheval, elles doivent être décrites avec soin. Évaluer la robe de votre cheval de manière exacte est une bonne manière de mieux le connaître. Après la couleur générale, les panachures, les mélanges et les adjonctions, il faudra finir votre observation par les naseaux, la couleur des yeux et des éventuels signes particuliers isolés. Ce sera l'objet de notre denier épisode des articles portant sur la robe du cheval.