Les soins après la course

Rédigé le 02/10/2020
Hippodrome de Castéra-Verduzan


Les soins apportés à votre cheval après une compétition ou une séance intensive sont particulièrement importants. Pourquoi ? Pour éviter à son cheval une blessure ou l'apparition d 'une faiblesse chronique. Pour prendre soin de son cheval plusieurs gestes sont recommandés et chacun à son efficacité. Voilà comment prendre soin de son cheval après une compétition.

Sommaire :

  • juste après l'effort

  • le pansage, le massage, les douches

  • les soins particuliers des membres

  • les gestes complémentaires

  • les jours suivants

  • le moral ça compte aussi


Juste après l 'effort :

Pour votre cheval, comme pour un athlète, un effort intense doit être suivi d 'une phase de récupération. En effet le corps de votre cheval a fourni beacoup d'énergie en peu de temps et ses muscles ont été soumis à rude épreuve. La récupération est une phase durant laquelle le rythme du cheval doit redescendre progressivement. Ainsi, juste après une course, le cavalier peut faire trotter son cheval tranquillement. Votre cheval sera encore plus à l'aise si vous desserrez ses sangles, si vous enlevez la muserolle et si vous êtes en rênes longues.

Pendant quelques minutes, cet exercice fera redesecendre le rythme cardiaque de votre cheval et lui permettra d'éliminer les déchets liés à l'effort comme l'acide lactique.

Après une phase de trot, continuez par un rythme encore plus lent en descendant et en marchant près de lui. Vous pouvez desserrez encore les sangles et le laisser brouter à l'occasion. Quelques touffes d'herbes à grignoter ne lui feront pas de mal.



Le pansage, le massage, les douches :

Le pansage est une étape de nettoyage méthodique de votre cheval. Un bon pansage commence par le passage de l'étrille sorte de petite brosse ronde à utiliser par mouvements circulaires. Cette brosse élimine les poils morts et soulève la poussière incrustée dans le poil. (évitez les jambes et les zones osseuses). Il faut ensuite passer une brosse dure appelée le bouchon. On fait tomber toute la poussière par des geste courts et dans le sens du poil. On passe ensuite à la brosse douce qui permet de dépoussiérer totalement le cheval et même de lustrer son poil. La queue et la crinière sont à déméler doucement avec une brosse à crin. Procédez par mèches, en partant du bas et en évitant de tirer dessus.Les pieds doivent être curés et nettoyés grâce à un cure-pied. Votre cheval appréciera d'être débarrassés des cailloux, de la terre ou du crottin qui s'est logé sous ses sabots.

Comme tout athlète, votre cheval a droit à un massage, particulièrement sur le dos et la zone du garrot. Cela peut être fait à la main avec un gel ou bien avec un gant de massage.

Vous pouvez ensuite utiliser un jet d'eau pour décontracter votre cheval. En commençant par les membres inférieurs, puis en remontant progressivement sur tout le corps en passant d'abord par le poitrail, l'encolure, le dos et en finissant par les reins.

Vous pourrez ensuite le recouvrir d'une couverture pour qu'il ne prenne pas froid.



Les soins particuliers des membres :

C'est en effet l'endroit du corps qui est le plus sollicité lors d'une course, alors il mérite toute votre attention.

Avec le jet d'eau, vous avez commencé à masser ses membres. Faites cela en effectuant des allers-retours de bas en haut, ce qui aura pour effet d'activer la circulation sanguine. Et comme pour les humains, si vous pouvez faire marcher votre cheval dans une rivière basse au courant doux, cela lui fera le plus grand bien. N'oubliez pas de le sécher attentivement avec une serviette.

Différents gestes peuvent être appliqués ensuite :

Vous pouvez masser ses membres avec un gel du même type que celui utilisé pour masser le dos et le garrot.
​Il est possible d'appliquer de l'argile qui va apaiser ou rafraichir les memebres.
L'application de bandes de repos est particulièrement efficaces pour prévenir un problème de tendon. Elles sont à positionner tout en bas des membres pour un effet réchauffant mais aussi pour favoriser une bonne circulation sanguine et lymphatique.



Les gestes complémentaires :

Votre cheval a beaucoup transpiré lors de la course, et il a perdu des sels minéraux. Vous pouvez accélerer sa remise en forme en veillant à lui donner des sels minéraux soit sous forme de gel, soit sous forme de solution liquide à mélanger à son eau.

Son alimentation aussi peut être un élément bienfaisant. Après une course ou un effort intense, il se peut que votre cheval ait une perte d'appétit. Pourtant après un effort il faut récupérer, et bien manger en fait partie. Pour forcer l'appétit du cheval, vous pouvez lui donner du mash. Un mélange de son d'avoine et de graine de lin cuisiné dans de l'eau. Soyez attentif à votre cheval, certains d'entre eux n'apprécient pas le changement de régime alimentaire.



Les jours suivants :

La récupération après une course n'est pas l'affaire de quelques heures. Idéalement, vous devez laisser votre cheval au repos au minimum 2 jours pour reprendre ensuite une activité physique douce durant le 3me jour. Tout comme pour les humains, il n'est pas bon pour le corps d'aligner les jours d'efforts intenses sous peine de se blesser ou de traumatiser son corps, ce qui pour le cheval peut se traduire par des chutes et donc du danger pour le cavalier. La récupération optimale de votre cheval concerne donc aussi le cavalier et sa sécurité.



Le moral ça compte aussi :

On ne le répétera jamais assez, un cheval heureux est un cheval gagnant ! Oui, dans les jours qui suivent, ne laissez pas votre cheval attaché à un camion ou enfermé dans son box. Le pansage est un bon prétexte pour tisser des liens avec votre cheval. Vos avez besoin de complicité avec lui, ainsi n'hésitez pas à lui parler, à l'emmener se promener pour de petites balades. Il appréciera et saura vous le rendre en étant le meilleur. Dans tous les cas, votre cheval est sensible à vos soins et votre présence, et un cheval dont on ne s'occupe pas a peu de chance de vous faire gagner !



Conclusion :

De nombreux produits spécialement élaborés pour les chevaux existent pour assurer une récupération totale. C'est un moment particulier durant lequel les soins apportés vous garantiront de voir votre cheval prêt pour la prochaine course. C'est donc un moment à ne pas négliger qui devrait être un moment de partage entre vous et votre cheval. Alors n'hésitez pas et prenez soin de votre cheval !