Déterminer la robe de son cheval

Rédigé le 30/07/2020
Hippodrome de Castéra-Verduzan


Sachez déterminer la robe de votre cheval comme un expert en observant une série de points précis dans son aspect. En effet pour connaître la couleur de votre cheval, vous devez vous familiariser avec les différentes robes de base, les gènes, et les différentes particularités qui peuvent concerner les poils, les crins, la peau et les yeux. Lors de votre prochaine venue à l'hippodrome de Castéra-Verduzan, vous pourrez impressionner par votre connaissance du sujet !

La robe d'un cheval est déterminée par les couleurs réparties sur votre cheval. Prenez la couleur de base et vérifiez si les poils ou les crins présentent des « mélanges », des « panachures » et des « adjonctions ». On vous l'avait dit, déterminer la robe de son cheval n'est pas si simple !



La robe de base :

Il y a 3 robes de base : la robe « alezane », la robe « bai », et la robe « noir ». Si votre cheval n'est d'aucune des ses couleurs, alors il appartient à la catégorie « autres robes ».

La robe alezane est constitué de poils et de crins dans les tons marrons allant jusqu'au roux ou couleur café. L'alezane ne possède pas de noir.
La robe baï possède des crins noirs, la peau noire tout comme le bas des membres. Les yeux sont foncés et des poils sont fauves.

La robe noire concerne les chevaux noirs sans aucun poils blancs.



Les gènes:

Il existe différents gènes :
- le gène Gris dit « G »
- le gène Blanc dit « W » (white)
- le gène Crème dit « C »
- le gène Dun dit « D » ou gène sauvage
- le gène Champagne dit « CH »
- le Gène Silver dit « Z »
- le gène Perle dit « PRL »



Le mélange :

Vous avez déterminé la robe de base, mainteant observez si votre cheval possède des « mélanges », c'est à dire la présence d'autres couleur dans le poils et dans quelle quantité.

Le mélange de la robe de base avec les poils noirs

On peut repérer si une robe est mélangée avec du noir au niveau de l'extrémité des poils. Observez tout particulièrement sa tête. Aux endroits où les poils sont courts, ils doivent être de la couleur de la robe de base, et aux endroits où les poils sont longs ils sont plus sombre, ou même noirs.

Les chevaux concernés sont dits « fumés ».

Le mélange de la robe de base avec les poils blancs

Déterminer le mélange de poils blancs doit être fait sur une robe qui est stable. En effet la robe du cheval peut évoluer avec l'âge. On dira tout d'abord, qu 'elle est mélangée, lorsque la robe est stable, le mélange est dit granité, et par la suite, si le poils blanc devient plus présent il est dit grisonnant.

Si il y a plus de 50% de poils blancs, on dit alors que le cheval appartient à la famille des gris.



Les panachures

Les panachures sont en générales assez visibles. Les panachures sont de 2 types : pie ou tachetés

Les chevaux « pie »
Les chevaux pie présentent de larges plages de leur pelage blanc sur une peau rose. Cela peut concerner toutes les robes de base. Il existe 5 types de pie.

Les chevaux « tachetés »
Les chevaux tachetés comportent de larges plages blanches mais aussi des plages colorées. Il existe 6 types de tachetés.



Les adjonctions

Nous sommes presques à la fin de l'examen de votre cheval ! Encore un dernier point à observer et vous saurez précisément déterminer la robe de votre cheval.

Les adjonctions peuvent concerné les crins, la peau et les poils.

  • des poils plus foncés sur la robe qqui donnent l'impression de coups de pinceaux rapides.

  • des poils plus clairs qui prennent l'aspects de petites taches ou des formes rondes.

  • la couleur des crins. Ils peuvent plus clairs, argentés ou panachés.

  • la couleur de la peau. Rose, noire ou champagne (rose tacheté de noir) la présence de zones blanches sur le devant de la tête appelé « liste »

  • la présence de zones blanches en bas des membres

  • le présence de dépigmentation sur le naseau

  • la présence d'épis dans le pelage

  • la présence de particularité dans les yeux

  • une particularité supplémentaire sur le poils

  • un marquage spécial apposé sur la peau

  • une cicatrice apparente



Maintenant que vous avez observé tous ces points, vous pouvez élaborer une « carte d'identité » de votre cheval. Il faudra peut-être l'observer pendant quelques années, car parfois la robe d'un cheval change dans le temps. Et si vous vous sentez perdus, un site (en anglais malheureusement) propose un calculateur pour déterminer la robe de votre cheval.

https://www.animalgenetics.us/Equine/CCalculator1.asp