Les différentes courses hippiques

Rédigé le 03/07/2020
Hippodrome de Castéra-Verduzan

Vous souhaitez reconnaître les différents types de courses hippiques, et vous êtes perdus dans les différentes appellations ? Pas de panique, on vous explique tout ! Dans cet article vous retrouverez les différents types de courses hippiques et vous saurez enfin les distinguer. Vous serez prêts à profiter de votre spectacle lors de votre après-midi à l'hippodrome de Castéra-Verduzan. Bienvenu dans le monde des courses hippiques !

Les différentes courses peuvent se classer en 3 groupes :
- les courses de galop
- les courses de trot
- les courses d'obstacles


Les courses de galop :

La course de plat :

La course de plat semble être la course la plus simple dans son principe : les chevaux lancés au galop doivent arriver le plus vite possible au poteau qui symbolise la fin de la course. Le cheval vainqueur est le premier à avoir atteint le poteau.
La distance est le plus souvent de 1600 mètres à 2400 mètres, mais le minimum est de 900 mètres, et le maximum de 4000 mètres. La plupart des courses en Europe se déroulent sur 2400 mètres, tandis qu'aux USA, les courses font plutôt 2000 mètres.

Les chevaux démarrent dans les stalles. Les stalles sont des compartiments étroits dans lesquels les chevaux sont maintenus avant la course. Les barrières de stalles s'ouvrent tout en même temps lors du départ libérant ainsi les chevaux qui s'élancent au galop.
Les stalles sont numérotées, la premières stalle se trouve « à la corde » c'est-à-dire le plus près de l'intérieur de la piste. La position des chevaux dans les stalles est tiré au sort, cela signifie que le dernier cheval sera positionné sur l'extérieur de la piste et devra donc parcourir une plus longue distance pour arriver au poteau.



Les courses d'obstacles :

Les courses d'obstacles sont divisées en 3 types : les haies, les steeple-chase et le cross-country.

Les chevaux doivent parcourir un circuit au galop avec un poids défini par le « handicapeur ».
Le départ ne se déroule pas dans les stalles et la vitesse n'est pas le seul avantage, le cheval doit être agile et endurant, car la distance à parcourir est plus importante que dans la course de plat.

Les courses de haies se déroulent généralement sur une distance de 3900 mètres et présentent uniquement des obstacles sous forme de petites haies.
Les courses de steeple-chase peuvent s'étendre sur 4400 mètres voir même 5800 mètres. C'est une épreuve prestigieuse car complexe pour le cheval. Celui-ci doit affronter des obstacles plus haut et plus large comme par exemple la rivière des tribunes qui combine une haie suivie d'une bande d'eau, le tout formant un obstacle de 8 m de large.
Les courses de cross-country sont spectaculaires car les obstacles sont faits d'éléments naturels. La distance de cette course est longue (de 5000 à 7000 mètres) et la diversité des obstacles en font une course dangereuse autant pour le cavalier que pour la monture.



Les courses de trot :

La course de trot attelé :
le principe est assez simple en apparence. Les chevaux doivent atteindre le plus vite possible la ligne d'arrivée mais en trottant. La difficulté réside dans le fait de retenir le cheval au trot, car si le cheval passe au galop il est immédiatement disqualifié. Les cavaliers quant à eux sont assis sur des petits chars légers appelé sulky.
Le départ peut se faire à l' « autostart », une voiture munie de barrières à l'arrière qui permettent aux compétiteurs de se positionner sur 2 lignes. L'autostart commence à petite vitesse pour laisser les chevaux se positionner et adopter une allure au trot, puis l'autostart quitte la piste en accélérant.

La course de trot monté se base sur le même principe que le trot attelé à la différence que le jockey est assis directement sur le cheval. Ce type de course se déroule essentiellement en France.



Vous connaissez maintenant les principales courses hippiques. Mais derrière une apparente simplicité, les courses sont aussi pondérées par les « handicaps », c'est-à-dire des poids attribués aux chevaux selon leur performance. L'attribution de poids d'une course à l'autre rend plus incertain le résultat des courses et corse considérablement les paris.



Rendez-vous à l'hippodrome de Castéra-Verduzan pour voir sur le terrain ces différentes courses !

  • le 12 juillet : courses de galop

  • le 19 juillet : courses de trot

  • le 17 août : courses de trot

  • le 24 août : courses de trot

  • le 27 septembre : courses de galop

  • le 5 octobre : courses de trot

  • le 19 octobre : courses de trot et de galop. ​


Découvrez cette incroyable vidéo 360° 
prise lors d'une course d'obstacle ! 

Les chevaux arrivent par la gauche, et l'un deux passe tout près de la caméra !

​de APP and PRINT 360°